++Our founder, Anne, was away for a few weeks last month to visit Rome and southern Italy. Here are her perfume notes from Calabria and Sicily; olfactory observations of places visited and experiences had. If you missed the first installment of this series, about Naples, read it here. In the coming days, come back for notes from Rome and the rest of her trip.++

Lantana is one of my very favourite scents, and I buy a pot or two of it for my balcony every summer so I can enjoy its pretty, bright flowers and spectacular scent . I was delighted to discover it grows wild across southern Italy, and I was able to find shoulder-high plants of it, smothered in yellow flowers, on many occasions. I also had no idea until I looked it up that lantana is sometimes called shrub verbena, but it makes so much sense considering the beautiful, complex scent of its leaves. Rubbing a leaf between thumb and forefinger yields an aroma that is citrusy and floral but also deeply green, just like verbena.

lantana leaf

When we left Naples and took the train south to Calabria, the views out the window were lush and green and flower farms and nurseries surrounded every small town. Cows with brass bells around their necks, looking straight out of another century, lazily strolled through the stations and munched on patches of greenery growing up from the platforms. A backdrop of semi-tropical landscape, rock and sun and palms and dripping canopies of trees as each stop along the Amalfi coast brought us further south. The scent of the Tyrrhenian sea, salty and fresh, greeted us as we arrived in Pizzo.

pizzo calabria apartment view

Our home in Pizzo for 9 days was an apartment built in the 1700's, that I will dream about for years. A grand, impossibly high-ceilinged flat with balconies that looked out over terracotta roofs and the blue, blue sea. Pizzo is a medieval town in Vibo Valentia province, with a classic Italian town square perched next to a castle on a cliff, with a sheer drop down to the sea. This place made my perfumer's heart sing; jasmine and other mysterious florals wafting through the air each night, spring rain on 500 year old stone, citrus trees in every nook, Alex buying me fresh freesias from the nicest man, at the market.

apartment in pizzo calabria

Right next door to our apartment, a real-life version of Cinema Paradiso, Pizzo's Cinema Mele. Closed for the past 30 years, it was opened in the years after World War II when the local cinema was a hugely important institution. We got to tour the inside with the original owner's nephew, the design and grandeur of the space still impressive, time and the wild slowly making headway into this beautiful space.

cinema mele pizzo

The countryside around Pizzo was breathtaking. Grove upon grove of citrus and olive trees, hillsides covered in grape vines. Fresh almonds hanging voluptuously off each branch of an almond tree, green and bright. Visiting in the spring meant that everything was lush, and moist, and green and blooming. Not at all the dusty image I have heard many people dismiss the south of Italy with.


serra san bruno forest

A trip into the mountains, to Serra San Bruno, meant curving roads with trees arched overhead, and branches dripping with flowers overhanging each stone wall. At higher altitude, mist and low clouds and wet earth, a mystical wonderland that makes you feel like fairies might be real. The best lunch of carefully prepared wild mushroom risotto at an inn, earthy and creamy and cooked to perfection. A long path into the forest, built centuries ago by monks from the nearby monastery, with mint and celandine growing up out of the clearings and winding vines crawling up each tall tree trunk.

 

artichokes and spring produce in calabria italie

And one of our greatest joys, shopping and cooking with an array of seasonal early spring ingredients, the stunning bounty and beauty of spring in southern Italy. Artichokes, especially, but also beautiful strawberries and fresh fenochio (fennel). The ripest red tomatoes, capers preserved in salt, spicy tarralli (a twisted cracker) with fennel seeds and pepperoncini flakes. Fresh cold beer, and deep red local wine. Buffalo mozzarella fresh from that day, better than anything available in North America (and believe me, I sample all sorts freely and often!)

peroni beer italy

food shopping at marlket in pizzo calabria

In this land of spicy cured sausage, fresh fish and beautiful seafood, shopping and cooking was an adventure that I place at the very top of my favourite Italy experiences. Buying the catch of the day, to cover in lemon juice and garlic. The satisfaction of having met the kind and sweet woman who grew those lemons. Another woman, at a roadside local food market, explaining to us what nespoli (loquat) are, how to peel them and eat them. I fell in love with their pulpy, bright yellow flesh that tastes almost perfumed, a floral sweetness with bright aromatic notes. My grandfather, who grew up in this region of Italy, loved nespoli the best, as I later find out from my mother.

fresh freesia calabria italy

reggio calabria street

A day trip to Reggio Calabria, surprisingly grand and proper and with the prettiest patterned sidewalks, a beautiful Lungo Mare, and the most perfect cannoli I can ever imagine eating.  Amantea, a ways north of Pizzo, is the town my grandfather is from. A visit there was like a walk through a fairy tale town, steep steps winding around a castle and secret passageways built into stone streets. Walking back down the hilltop in the rain, we consoled ourselves with the best pistachio gelato from Gelateria Sicoli in the town square, where they've been making it the same way since 1937. A day trip to Sicily with breathtaking views, where in Taormina we found lush tropical gardens and a perfectly placed beer and snack bar on the beach.

taormina, sicily

beach café in Taormina, Italy

toarmina, sicily, italy

Calabria is a perfect blend of old stone castles, curving beaches, mountains, forests, and food and fresh ingredients built into daily life in a way that can sweep you off your feet. My family's roots are in Italy, and now certainly a part of my mind will always wander there, too.

 

++Notre fondatrice, Anne, était à l'extérieur de l'atelier pendant quelques semaines au mois de mai pour visiter Rome, Naples et le sud de l’Italie. Voici ses notes sur la Calabre et la Sicile de la perspective d'une parfumeuse; des expériences olfactives et la découverte d'une nouvelle place. Si vous n'avez pas lu le premier texte de cette série, sur Naples, trouver le iciRevenez nous voir dans les prochains jours pour les notes de la suite de son voyage.++

Le lantana étant une de mes fragrances préférés, j'en achète quelques plants à chaque année pour notre balcon, afin de pouvoir profiter de ses belles fleurs et de son parfum distinctif.  J'étais ravie de découvrir d'énormes arbustes de lantana, couverts de fleurs jaune en plaine floraison, à l'état sauvage à travers le sud de l'Italie. En froissant une feuille de lantana entre les doigts son arôme intense d'agrumes est diffusé, avec des notes florales, fruités et vertes très similaire à celles de la verveine. 

lantana leaf

En quittant Naples en train pour se rendre en Calabre, les paysages vus par la fenêtre étaient verdoyants et resplendissants, j'ai été impressionnée par la quantité de pépinières et de serres floricoles qui entouraient chaque village. Des vaches portant des cloches en laiton autour du cou, qu'on aurait cru sorties d'un autre siècle, se promenaient avec une certaine paresse sur les plateformes de stations de train, mangeant des petites poussées de verdure ici et là.  Tout ça sur un fond semi-tropical de palmiers, de roche, de soleil et d'arbres ruisselants de verdure. À chaque arrêt le long de la côte amalfitaine et plus loin, en Calabre, la fragrance salée et astringente de la mer Tyrrhénienne vient nous rejoindre. La même fragrance nous attendait dans le petit village de Pizzo, ou on s'arrêta pour 9 jours afin explorer le sud.

pizzo calabria apartment view

Notre appartement à Pizzo, j'y rêverai pour des années à venir. Au deuxième étage d'un édifice construit dans les années 1700, avec des plafonds impossiblement hauts et des planchers en céramique comme seulement les Italiens peuvent le faire. Des fenêtres qui laissaient entrer le beau soleil du sud, des balcons sur lesquels prendre l'apéro en après-midi, et une vue sur l'eau bleue de la mer et les toits en terracotta. Pizzo est un village médiéval dans la province de Vibo Valentia, avec une piazza bien classique à côté d'un vieux chateau, perchée au sommet d'une falaise et un précipice qui tombe jusqu'à la mer.  Cette place a fait chanter mon cœur de parfumeuse; des effluves de jasmin à chaque pas, l'odeur indescriptible de la pluie printanière sur des pierres et des rues qui n'ont pas changés en 500 ans, les freesias fraîchement cueillis que Alex m'a offert au marché, achetés au plus gentil monsieur.

apartment in pizzo calabria

Juste à côté de notre appartement, une version en vrai du Cinéma Paradiso, le Cinema Mele de Pizzo. Fermé depuis 30 ans maintenant, il avait été ouvert juste après la deuxième guerre mondiale. Le neveu du propriétaire original nous a fait visiter, et la noblesse et magnificence du design original y sont encore visibles, malgré le temps qui passe, la poussière qui s'installe, et la nature qui s'empare tranquillement de cet espace grandiose.

cinema mele pizzo

Le paysage autour de Pizzo faisait rêver. Des régions vallonnées couvertes de vignes pour produire du vin, des orangers jusqu'à perte de vue, des champs d'oliviers soigneusement entretenus. Des amandiers à l'état sauvage, couverts de fruits. Tout était vert et abondant, l'avantage de visiter au printemps. Pas du tout l'image poussiéreuse avec laquelle on entend des fois les gens mépriser le sud de l'Italie.  

serra san bruno forest

Une randonnée en montagne, à Serra San Bruno, nous a montré des routes sinueuses avec des arcades d'arbres. Brouillard et brume, les nuages à portée de main. Terre humide et chant d'oiseaux, une forêt qu'on croirait presque enchantée. À un restaurant dans une auberge de montagne, un lunch de risotto aux champignons sauvages; des arômes de la terre, crémeux et cuit à la perfection. On marche le long d'un chemin dans le bois, aménagé il y a des centaines d'années par les moines du monastère à proximité. J'y découvre des fleurs et de la menthe sauvage, de la mélisse, et de la chélidoine.

artichokes and spring produce in calabria italie

Une de nos activités préférés, s'approvisionner de fruits, de légumes, et d'ingrédients locaux bien frais! Les artichauts, époustoufflants, pour leur goût, beauté et tendresse exceptionnelle. Mais aussi de belles fraises, du fenochio (fenouil) frais, et des tomates tout justement libérées de leurs vignes. Dans les marchés et dans les petites épiceries, se faire comprendre le temps de sourire tous ensemble à propos d'un très beau basilic. Et que dire de la mozzarella! J'y rêve encore, plus frais et tendre que même le meilleur de ce qu'on peut trouver en Amérique du Nord.

peroni beer italy

food shopping at marlket in pizzo calabria

Dans cette région de saucissons épicés, de poissons frais et de fruits de mer directs débarqués du bateau, on adorait se trouver des nouvelles aventures culinaires.  La satisfaction de couper un citron quand on sait bel et bien d’où il vient, après l'avoir déniché chez une dame gentille et obligeante au marché. Une autre dame, dans une petite épicerie qui vendait des spécialités calabraises, nous expliqua avec patience ce que sont les 'nespoli' (nèfles du Japon) et comment les peler, pour retrouver leur chair sucrée et presque parfumée. Ma mère me dit à mon retour que les nespoli étaient les fruits chouchous de mon grand-papa, qui venait de cette région de l'Italie. 

fresh freesia calabria italy

reggio calabria street

Une visite d'un jour à Reggio de Calabre nous donne des aperçus de son histoire, une surprise de découvrir ses grands boulevards impressionnants, symboles d'une ancienne richesse et magnificence. De jolis motifs sur les trottoirs, un 'lungomare' de toute beauté, et les meilleurs cannoli de nos vies! Quelques jours plus tard, une petite visite à Amantea, le village ancestral de mon grand-père. C'est comme un village conte de fées, avec un énorme château en haut d'une colline, des passages secrets dans les ruelles de pierre, et des escaliers qui montent et montent et montent. En redescendant on s'arrête le temps d'un gelato à la pistache, de la Gelateria Sicoli qui en fabrique de la même façon depuis 1937.  À la fin de notre tournée dans le sud, une journée en Sicile nous fait découvrir les vues hors-pair de Taormine, où on visite des jardins tropicaux débordants de verdure. Bières froides et panini sur la plage finissent impeccablement la longue journée.

taormina, sicily

beach café in Taormina, Italy

toarmina, sicily, italy

Notre départ pour Rome fait songer à nos journées magiques en Calabre. Une région de plages, de montagnes et de forêts à couper le souffle. L'héritage de ma famille est en Calabre, et maintenant une partie de mon cœur y restera aussi.